1er round de mon cauchemar

1er round de mon cauchemar, écoutez moi !

Moi, Anthony "Two Gunz" Fletcher, souhaite remercier tous mes proches, famille, amis et fans, qui m'ont soutenu round après round, tout au long de ce combat éprouvant pour ma vie.

Je n'aurais jamais pu imaginer que ma vie pourrait se terminer dans un combat de cette nature. Mais je continue à survivre, round après round, grâce au soutien attentif et affecteux de ceux d'entre vous qui croient vraiment en moi à travers chaque round.

Vous ne pourriez vraiment comprendre comment le 1er round a mené ainsi au 2ème, ou ce jour où j'ai permis à mon orgueil de contrôler ma propre capacité à discerner le bien du mal. Ce qui dégénéra en une mauvaise décision prise le 2 mars 1992 à 0h57, quand j'ai décidé d'arrêter ma voiture après avoir reconnu ce jeune homme (toxicomane), qui m'avait volé sous la menace d'une arme et avait filé avec mon argent une semaine plus tôt.

J'ai alors garé ma voiture et me suis dirigé vers lui. Il parlait à un ami que nous connaissions tous les 2. Je me suis donc approché du gars qui m'avait volé et j'ai levé ma main pour le frapper. Alors il a sorti son arme. Mais avant qu'il ne puisse l'utiliser, je me suis immédiatement jeté sur lui dans une lutte d'auto-défense pour contrôler cette arme, pour ne pas le laisser me tuer. Mais durant la bataille, son arme s'est accidentellement déchargée, lui causant une blessure mineure dans le côté droit de l'abdomen, à quelques centimètres de l'os de la hanche, et une superficielle des tissus de la cuisse droite.

Comme je m'en retournais à ma voiture, j'ai marqué une pause pour lui dire : "C'est ce qui arrive pour avoir pris mon argent". Mais sur le chemin pour rentrer chez moi, je me suis rendu compte que je devrais l'emmener se faire soigner à l'hôpital, puisque que nous étions malgré tout un peu copains, de part la grande amitié que j'avais avec son frère. Je fis alors demi-tour pour l'emmener à l'hôpital.

Mais à peine sorti de ma voiture, une fille m'a dit que notre ami commun qui était avec lui, l'avait conduit à l'hôpital, comme je m'apprêtais moi-même à le faire. Plus tard, cette fille se retourna contre moi et devint la star de l'accusation. C'est le seul témoin qui me fit descendre dans ce trou et qui a menti à propos de tout pour s'éviter à elle-même la prison car elle était recherchée pour 6 affaires.

J'ai alors repris la route pour rentrer chez moi. Après 45 minutes, j'ai décidé d'aller à l'hôpital pour vérifier l'état de celui qui s'était blessé lui-même durant notre combat, avec sa propre arme.

Une fois arrivé dans la salle d'attente de l'hôpital, j'ai été accueilli par son frère, mon ami, sa fiancée, enfants, mère et d'autres personnes. Je leur ai appliqué exactement comment leur être cher s'était vraiment blessé. Après leur avoir dit cela, un officier de police est sorti de la chambre des urgences et a répété à la famille ce qu'avait dit le docteur, à savoir que tout irait bien, puisqu'il n'avait qu'une blessure mineure à l'abdomen et une blessure superficielle à la cuisse, et qu'il s'en remettrait.

Après avoir entendu cela de l'officier, je suis retourné chez moi, n'imaginant pas ce qui se passerait plus tard dans la matinée, quand une autre partie de sa famille (sa mère et sa tante) vinrent à l'hôpital vers 7h ou 7h30, pour prendre une cruciale et critique décision qui a changé ma vie de futur champion du monde pour toujours, et qui termine le 1er round.

 Je souhaiterais que chacun d'entre vous continue à me suivre round par round, et je vous prie de me donner votre propre opinion.

Le combat continue et il sera long et difficile.

Je prie pour que vous continuiez tous à croire en moi et ayiez la foi que la vérité me libérera !

S'il vous plait, suivez-moi bientôt dans le 2ème round.

 Vous pouvez tous m'écrire si vous le souhaitez :

Anthony Fletcher # CA 1706

175 Progress Drive

Waynesburg. PA . 15370

Note : Si vous voulez adresser un petit mot à Anthony ou lui poser une question sans lui écrire directement, vous pouvez me contacter. Je lui transmettrai volontiers. Merci !

Août 2010

_______________________________________________________________________________________________________________________________________

 Round one of my nightmare, hear me !

I, Anthony "Two Gunz" Fletcher, wishes to thank you all my closes's family, friends and fans, that stood by me round after round, through this ordeal fight for my life. I could have never imagine my life would be ending in a fight of this nature. But I continue to survive, round after round, because of the caring and loving support from those of you that truly believe in me, through each and every round.

You all could never really understand how the round one led up like that to round two, the day I allowed my pride to control my own ability of knowing right from wrong, which turned wrong of decision making on March, 2, 1992, A.M., at 0:57, as I decided to stop my car after I noticed this young man (crack, addict) who robbed me at gunpoint and made off with my money one week before.

I parked my car and walked back to where he was standing talking to a male friend we both know of. As I was walking up to the two of them and approached the guy that robbed me and ran off with my money, I raised my hand to punch him. There after he pulled out his gun to shoot me, but before he could use the gun, I immediately rushed him into a self-defense struggle for control over his gun and not to let him kill me. But inturn his gun during the struggle accidently discharged and went off wounding him two times, minorly in his right side abdomen, inches above the hip bone, and a righ thigh wound of superficial skin tissue only.

As i began to walk back to my car to go home, I paused to tell him "that's what he gets for taking my money". As I drove away to go home down the street, I realized that I should take him to a hospital for treatment, since we were some what friends by the close friendship I had with his brother. And I turned my car around to go back up the street to take him to the hospital.

Once I got out my car, I was told by a girl that the friend of ours that was with him, had took him to the hospital just as I was going to do myself. Later, this girl turned out to being the prosecutions star and only witness that put me here in this hill hole, and lied about the whole event not to go to jail for her own 6 open cases that she was wanted for.

So, I got back into my car and drove down the street to my home for above 45 minutes as I decided to go down to the hospital and to check on the conditions of the one who just shot himself during our struggle over his gun.
Once I had arrived at this hospitals waiting room, I was met by his brother, my friend, and his girlfriend, babies, mother and others, whom all I explained exactly how their love one was indeed wounded. And after telling them, this police officer walked from out of the hospital's emergency room and told his family exactly what the doctors told him, that their love one will be alright, since he had only a minor abdomen wound and a minor skin thigh wound that he will survive from.

After hearing this from the police officer, I decided to return home, never knowing what would take place later in the morning, once the other part of his family (mother and aunt) came to the hospital around 7:00 or 7:30 A.M., to make a crucial and critical decision that has change my life from being champ of the world for ever, which ends round one !

I ask that all of you continue to follow me through round by round as I ask that you give me your own opinion.

The fight continues and it will be long and hard.

I am praying that you all will continue to believe in me and have faith that the truth will set me free !

 Please look for round two up next.

 Write if you wish.

 Anthony Fletcher # CA 1706

175 Progress Drive

Waynesburg. PA . 15370

August 2010

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site